World of Warcraft, guilde Alliance, Archimonde Europe
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Darybal a écrit un livre HJ!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darybal
Invité



MessageSujet: Darybal a écrit un livre HJ!!   Ven 26 Aoû - 13:29

Et oui, c'est la vérité.
Il est en vente en ligne sur le site de la Fnac, Alapage et Amazon.
Je vous donne les renseignements qui permettent de le trouver:
Auteur: Philippe Fabry (c'est moi ^^)
Titre: Les Écrits d'Algah Rom, Le Petit Monde des Lichtungels Tome 1: Le Feu des Fomorels. (oui c'est un peu long mais si tout va bien y en aura toute une série... mais pour ça il faut que le premier marche. Je compte sur vous Razz )

Et c'est aux éditions Bénévent.
Prix: 19 euros.
Taille: 300 pages, mais écrit assez gros pour Majinwarrior Very Happy

Voilà. Pour le sujet du livre disons que j'ai voulu écrire une histoire mêlant tous les thèmes que j'adore depuis mon enfance: un monde du genre de celui de Wow, de l'aventure, des bateaux, des canons, enfin tout ça tout ça. Smile
Un grand merci à tout ceux qui prendront cinq minutes pour lire ce post. N'hésitez pas à en parler autour de vous...ni même à l'acheter, pourquoi pas Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Ven 26 Aoû - 13:44

Mes respects Darybal honorable guerrier
* Depuis quand les guerrier savent écrire des livres ? Et moi qui pensais que c'était de brutes assoiffé de sang et de victoire, hihihi *
On a des personnes créatif dans la guilde, sa fais plaisir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Père


Masculin
Nombre de messages : 2365
Jeux : AOC
Classe : Prêtre de Mitra
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Ven 26 Aoû - 13:48

C'est génial, je vais essayer de me le trouver.

Dit pour la suite, si jamais c'est possible de faire un petit clein d'oeil a la Rose Noire :p?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Excelsior
Général


Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Ven 26 Aoû - 14:02

Je vois qu'il y a une autre référence (La relève de l'escadre de Perse) ce n'est pas un coup d'essai.^^

Pour voir la couverture :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darybal
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Ven 26 Aoû - 21:38

Lol ah oui ben désolé de te décevoir Excel mais "la relève de l'escadre de Perse" c'est pas de moi mais d'un homonyme Razz
Merci pour le lien vers la couverture.

Heureux de voir que le Père est satisfait! Pour la rééférence à la Rose Noire, je vais y penser!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Sam 27 Aoû - 20:44

HEY pourquoi pour moi ? rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Darybal
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Sam 27 Aoû - 21:53

Parce que c'est toi qui a dit que tu aime pas les livres trop longs! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Darybal
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Lun 29 Aoû - 21:48

Voici un petit extrait de mon livre je pense que ça manquait.


- Feu ! ordonna le lieutenant en abaissant son glaive.
Dans une seule détonation, les cinquante hommes armés de mousquets, placés en ligne de part et d’autre de l’officier, à l’abri à genoux derrière leurs boucliers fichés dans le sable, tirèrent une salve sur les reptiles en haut des remparts. Les fusils des soldats étaient de facture korrigane, et réputés d’une grande précision. Une trentaine de sauriens glapissants s’effondrèrent au bas de la muraille, ouvrant une brèche dans la masse des Fomors où s’engouffrèrent immédiatement les vaillants guerriers de Malian.
Une imposante forme fendit alors les rangs des reptiles et s’avança vers les soldats Lichtungels. La créature, cornue et pourvue d’une crinière couleur de feu, avait des allures de dragon dépourvu d’ailes. Haute de près de cinq mètres, elle était armée d’un grand bouclier et d’une gigantesque épée d’airain à la lame en forme de langue fourchue.
Poussant un rugissement qui glaça le sang des hommes de Malian, il décrivit un large arc de cercle avec son arme, abattant d’une seule frappe tous les soldats qui avaient profité de la brèche pour prendre pied sur les remparts. Poussant un hurlement de jubilation triomphante, il s’approcha des créneaux et brandit son épée vers la plage en vagissant des mots dans un odieux langage.
Aussitôt des morceaux de roc gros comme des barriques, lancées par des êtres d’une force colossale, jaillirent de derrière les rangs des reptiles et allèrent s’écraser sur la plage, où se massait la foule des soldats Lichtungels.
Ils avaient des Cyclopes.
Revenir en haut Aller en bas
Thémis
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Mar 30 Aoû - 2:08

Merci pour cet extrait Darybal, c'est fort bien écrit Wink
Allez, copier/coller du titre et recherche sur fnac.com

... gratz cheers
Revenir en haut Aller en bas
Darybal
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Mar 30 Aoû - 12:16

Pour vous faire gagner un peu de temps tongue

http://www.fnac.com/Shelf/article.asp?PRID=1736921&OrderInSession=1&Mn=2&SID=9512c16d-44b4-cd90-7f98-87a050eaa05e&TTL=280820051510&Origin=fnac_google_home&Ra=-1&To=0&Nu=1&UID=08ab65e50-e3b7-ffb6-2cab-f071760b9a5f&Fr=3#DetailFiche
Revenir en haut Aller en bas
Shiranui
Général


Masculin
Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Mar 30 Aoû - 13:06

gg mon ptit dary je pense que je vais l'acheter par contre j'espere que sa parle de moi quand meme Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darybal
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Jeu 1 Sep - 12:11

Et pour ceux qui l'ont réclamé voici un résumé de l'histoire:

Malian est la contrée où vivent les Lichtungels, qui sont la division de l'humanité la plus proche de nous dans l'univers de l'histoire. Les autres races appartenant à l'humanité sont: les Korrigans, les Farfadets et les Géants Garbogels.
Lorsque débute l'histoire, parmi les différents ennemis des Lichtungels (Cyclopes, Ours-ogres, Lutins, etc...) les plus actifs sont les Fomorels, des reptiliens habitant les forêts vierges au sud de Malian et sont de dangereux pirates convoitant depuis bien longtemps les richesses de Malian (par le passé ils ont tenté d'envahir la terre des Lichtungels , rassemblés en une immense armée). Voici pour l'univers.
À présent le sujet: Quenin Tupoor, un jeune marin pêcheur dont le plus grand souhait est de devenir un grand capitaine dans la marine marchande de son pays, quitte sa famille pour aller chercher une place à bord d'un navire de commerce dans le grand port d'Aïkom. Il n'y trouve pas le travail qu'il espérait mais a vent de rumeurs concernant la disparition d'une bonne partie de la flotte d'une grande compagnie. En fin de compte, Quenin arrive à s'embarquer avec un vieux marin un peu inquiétant à bord d'un petit bateau devant transporter sa cargaison jusqu'à une île de l'Archipel farfadet. Cet embarquement sera le début des aventures pour le jeune Quenin, qui se trouvera confronté aux plus terribles ennemis de Malian...
Revenir en haut Aller en bas
Darybal
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Lun 12 Sep - 11:42

Voilà un nouvel extrait.

Situé à proximité des quais, le quartier était parsemé d’hommes titubants ou allongés ivres sur le sol, et des odeurs nauséabondes, que le jeune Lichtung se garda d’identifier, emplissaient l’air. C’était, au sens de Quenin, un coin totalement dénué des manières civilisées des campagnes d’où il venait, mais il fallait, vaille que vaille, qu’il trouve un travail, aussi s’enfonça-t-il dans ces ruelles en dépit de l’atmosphère pestilentielle qui y régnait et de la crainte qu’il avait d’être la proie de quelque coupe-jarret.
Il dénicha en quelques minutes à peine la « Cave à Rhum », bâtisse dont on eût pu dire, si elle avait été un bateau, qu’il s’agissait d’une épave, avec son enseigne de travers et ses carreaux cassés. Se disant qu’il était idiot de renoncer si près du but, Quenin prit son courage à deux mains et pénétra dans la taverne.
À sa grande surprise, le bâtiment était en meilleur état à l’intérieur, du moins à ce qu’il discerna car le bistrot n’était que très faiblement éclairé, et seule la lumière du jour qui filtrait à travers les vitres sales évitait aux clients de consommer leurs alcools dans la pénombre.
La taverne était une salle très large et peu profonde. À droite un grand escalier de bois sous lequel se trouvait une porte menant aux cuisines, en face de l’entrée un bar derrière lequel était retranché un gros bonhomme au regard vitreux, et çà et là des tables rondes autour desquelles étaient installés, sur de petits tabourets de bois, les clients dont la plupart montraient des mines bizarres, sinon patibulaires.
Quelques individus braillaient pour accompagner un petit orchestre composé d’un piano et de percussions. Certains clients, par groupes de trois ou quatre, disputaient une partie de cartes.
Quenin trouva près de l’entrée un vieil ivrogne qui, faute de paraître sympathique, avait l’air inoffensif et devait pouvoir le renseigner sans chercher à l’égorger.
- Excusez-moi, Monsieur, mais je cherche un travail et on m’a dit que j’avais une chance d’en trouver dans cette taverne.
- Ben j’suis pas sûr, mais j’crois que Karpeht a b’soin d’un mat’lot pour pouvoir r’prendre la mer, répondit le vieux avant d’éructer bruyamment. C’est l’gars avec le manteau rouge, là, ajouta-t-il en désignant un homme assis deux tables plus loin.
Quenin s’approcha donc de l’homme en question. Il était de dos et le jeune garçon put constater qu’il s’agissait d’un solide gaillard.
- Bonjour monsieur…Heu…Êtes vous Monsieur Karpeht ? réussit à demander Quenin, bien qu’impressionné par l’allure du personnage, enveloppé d’un manteau écarlate et botté de cuir, assis devant un verre de rhum à côté duquel était posé un vieux tricorne noir délavé par les intempéries.
L’homme aux allures de pirate pivota sur son siège, et Quenin découvrit un vieux loup de mer au visage buriné encadré par une barbe et une longue chevelure poivre et sel.
- C’est le Capitaine Karpeht, répondit-il d’une voix de stentor en plissant les yeux. Et toi, qui es-tu, moussaillon ?
- Je suis le…Heu…Le mousse Quenin, Capitaine, s’entendit répliquer le jeune Lichtung.
- Mousquenin ? Voilà un drôle de nom ! fit le Capitaine en haussant les sourcils. Il avait probablement ma entendu la réponse du garçon à cause du vacarme que faisait le mauvais orchestre, mais Quenin préféra éviter de le corriger, car il venait de remarquer à sa ceinture un grand sabre d’abordage.
- Et que veux-tu, moussaillon ? s’enquit le marin.
- On m’a dit que vous cherchiez un matelot…
- C’est exact, et alors ?
- Eh bien…Je cherche du travail, et j’espérais que vous m’engageriez, expliqua timidement le jeune Lichtung.
- Toi ? Tu n’as pourtant pas l’air d’un marin, ricana le Capitaine.
Quenin réalisa qu’en effet, avec sa chemise de coton, sa culotte de pêcheur et sa cape de laine, il n’avait pas vraiment l’aspect d’un baroudeur.
- Oh, mais je vous assure que je sais naviguer ! affirma-t-il, une lueur de détermination dans les yeux.
- Vraiment ? Très bien, j’accepte de te prendre à l’essai, mais je te préviens : si je ne suis pas satisfait, tu passeras par-dessus bord ! et disant cela le Capitaine ne semblait pas plaisanter.
- Je ne vous décevrais pas, s’empressa de répondre Quenin, se demandant toutefois s’il était sage de se faire embaucher par un tel individu.
- Eh bien, Mousquenin, assied-toi, nous allons trinquer. Ah, à propos, je te présente $!$%il, ajouta le Capitaine, désignant un vieux perroquet maladif perché sur son épaule, et que Quenin n’avait tout d’abord pas remarqué.
- $!$%il, dis bonjour à notre nouvel équipage !
La seule réponse qu’émit le pauvre volatile fut une espèce de croassement étouffé à peine audible.
- Il est malade ? s’inquiéta Quenin.
- Non ! s’indigna le Capitaine. Il est un peu fatigué, voilà tout. $!$%il ? $!$%il ? fit-il en caressant le cou du vieil oiseau.
- Fatigué ? Dis plutôt qu’il est à moitié crevé, oui ! lança une voix toute proche.
Quenin et le Capitaine Karpeht se tournèrent dans sa direction, mais seul ce dernier savait qui avait parlé.
- Gord Maclan, articula-t-il avec un rictus. Ose encore insulter $!$%il et…
- Et quoi ? fit l’homme en question en se dressant de toute sa taille. Le provocateur était un véritable colosse. Tu vas me frapper de ta canne, vieillard ?
- … Et tout le monde saura que ta femme te bat au rouleau à pâtisserie ! termina Karpeht.
À l’hilarité générale qui suivit ces paroles, le nommé Gord devint rouge de rage et voulut saisir un grand couteau posé sur une table voisine, mais le Capitaine dégaina instantanément un pistolet à deux canons, tira un premier coup sur le poignard qui alla se planter un peu plus loin dans le sol et d’un second fit sauter son chapeau de la tête du fâcheux.
- Je ne suis pas un vieillard, Gord. Et je te déconseille de jamais refaire ça.
Le Capitaine avait prononcé ces mots avec un éclair dans le regard qui glaça le sang de tous ceux qui se trouvaient là.
Le tavernier se précipita sur un gros tromblon accroché sur une étagère mais le sabre de Karpeht vint se ficher dans le mur entre l’arme et lui.
Tandis que Gord, blême, se rasseyait sur son tabouret, le Capitaine passa derrière le comptoir et, retirant son sabre du mur, le pointa sous la gorge du tavernier qui était resté tétanisé.
- Allons, allons, fit Karpeht, Monsieur Molfrith a-t-il tellement envie que Maître Karpeht le précipite dans la marmite d’huile où il fait cuire ses pommes de terre ?
Le tavernier hocha négativement la tête.
- Bien, ç’aurait été dommage de gâcher de si belles patates avec un pareil légume…
Remettant son sabre au fourreau,, Karpeht regagna sa table, finit son verre de rhum, vissa son tricorne sur sa tête puis sortit de la taverne, suivit de son nouveau matelot, Quenin, sidéré par la scène à laquelle il venait d’assister. Et sa mère qui lui avait fait promettre de ne pas se frotter aux corsaires d’Aïkom !
- Eh bien, $!$%il, voilà un endroit de plus où nous ne serons plus les bienvenus, conclut le Capitaine à l’adresse de son vieux perroquet, qui répondit d’un sifflement sourd.
Revenir en haut Aller en bas
Darybal
Invité



MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Jeu 22 Sep - 23:33

Bien. À présent les premiers à avoir commandé mon livre doivent l'avoir reçu et peut-être même ont-ils commencé à le lire ou fini si ce sont de gros lecteurs. Je saurai gré à toute personne ayant lu, ne serai-ce qu'en partie, mon livre de venir donner ici son avis sur l'ouvrage, que cet avis soit positif ou négatif (sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur).

Merci d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Père


Masculin
Nombre de messages : 2365
Jeux : AOC
Classe : Prêtre de Mitra
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Ven 23 Sep - 9:18

J'avoue avoir consacrer peut de temps à la lecture. J'ai encore un gaston leroux en stock a torpiller.

Je prend mon temps mais ton livre y passera. Mr.Red

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isitolo/Haakom
Sénéchal


Masculin
Nombre de messages : 2051
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Mer 28 Déc - 12:00

Voila j'ai retrouvé la trace de Darybal sur le forum Hors sujet de WOW :

http://forums-fr.wow-europe.com/thread.aspx?fn=wow-off-topic-fr&t=62194&p=1&tmp=1#post62194

Est ce que quelqu'un a lut son livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Darybal a écrit un livre HJ!!   Aujourd'hui à 18:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Darybal a écrit un livre HJ!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Darybal a écrit un livre HJ!!
» Remerciements (livre d'or)
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» Autorisation de voir et de récuperer un dénommé livre , "Les Secrets des Erothain".
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Invictus :: La Croisée des Mondes :: Le Bistro-
Sauter vers: